COUP-ET-CARPO

COUP-ET-CARPO

ETREUX POLLUTION L'ORIGINE EST ACCIDENTELLE

  ETREUX Poissons morts (suite) 

( L'origine est accidentelle  )

 
Dimanche dernier, un échantillon d'eau et des poissons avaient été prélevés par les gendarmes afin d'être analysés.

Dimanche dernier, un échantillon d'eau et des poissons avaient été prélevés par les gendarmes afin d'être analysés.


 

Des centaines de poissons morts avaient été découverts dans le canal à Etreux dimanche matin par un pêcheur (l'union d'hier).
Dans le cadre de l'enquête ouverte par les gendarmes de Guise, un technicien des atteintes à l'environnement et à la santé publique avait effectué plusieurs prélèvements. Le retour des analyses est parvenu, hier.
Il ne s'agit pas d'une pollution, mais d'un accident. Ainsi, à proximité d'Etreux, se trouve un bassin de rétention appartenant aux Voies navigables de France (VNF), avec les fortes pluies qui se sont abattues ces derniers jours, il a fallu, pour éviter le débordement, vider partiellement ce bassin dans le canal.
L'eau déversée, mélangée à de la boue, a provoqué un manque d'oxygène fatal pour les poissons. Les investigations des militaires sont terminées. Reste à savoir comment va être dédommagée la société de pêche locale, première victime de cette asphyxie du milieu aquatique

 

source  : L'union



31/07/2012

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 145 autres membres